skip to Main Content

Rechercher notre FAQ pour l'aide

Besoin d’aide pour?

Vous ne trouvez pas la réponse que vous cherchez? Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider!

SPAMfighter Exchange Module

Si un e-mail est classifié comme courrier indésirable, SEM l’envoie vers un dossier appelé «SPAMfighter» dans la boîte aux lettres des utilisateurs. Si le dossier n’existe pas, il sera créé automatiquement. Le processus de mouvement est transactionnel et sera restauré s’il échoue.

Oui – vous pouvez rediriger le spam vers une boîte aux lettres réservée.
Vous pouvez configurer SEM en redirigeant le spam vers une autre boîte aux lettres par le Module d’Administration (Filtres -> Avancé)

Oui, en utilisant l’interface d’administration il est facile de désactiver le filtrage du courrier indésirable sur une seule boîte aux lettres.

La barre d’outils SEM dit «Pas de connexion avec SEM»
Aucune connexion à SEM n’apparait si la barre d’outils SEM ne peut pas lire les informations du service SPAMfighter.
Ceci se produit assez souvent à cause d’un bogue connu dans Microsoft Outlook 2003/2007 – quand il est configuré pour utiliser le «mode en cache»Faites ceci:
1. Désactivez le mode en cache dans Outlook
2. 2Fermez et ouvrez à nouveau Outlook
3. Activez le mode en cache
4. Fermez et ouvrez à nouveau Outlook
Assurez-vous également que vous avez tous les derniers «service packs» pour Microsoft Outlook – vérifiez ici(Notez: L’exécution des mises à jour des Windows ne mettront pas obligatoirement à jour Microsoft Outlook)
Finalement, assurez-vous que l’utilisateur est filtré par le Module Exchange de SPAMfighter
Barre d’outils OWA- La barre d’outils SPAMfighter n’apparait pas dans OWA
Ceci se passe le plus souvent parce que quelques fichiers ont été cachés localement dans le navigateur d’application.1. Connectez-vous dans OWA
2. Forcez l’actualisation en appuyant sur CTRL et cliquant sur le bouton d’actualisation en même temps.Ceci peut également se produire si un service pack a été installé sur Exchange après que la barre d’outils SPAMfighter OWA a été installée.1. Désinstallez la barre d’outils OWA
2. Réinstallez la barre d’outils OWAFinalement, assurez-vous que l’utilisateur est filtré par le Module Exchange de SPAMfighter

Oui. SEM fonctionne avec la plupart des logiciels Antivirus courants. Puisque SEM est intégré dans le serveur Exchange, il n’a pas d’impact sur la fonctionnalité de n’importe quel logiciel antivirus.SEM s’intègre entièrement également à VIRUSfighter pour Exchange – un produit complémentaire pour SEM.

SEM 3.5.0.0 a changé la manière d’inscription sur liste blanche pour domaines – pour empêcher l’usurpation des courriels envoyés dans le domaine propre. Si une installation existante à été mis au niveau de SEM v 3.5.0.0, vous pouvez aider à empêcher les courriels usurpées en enlevant vos propres domaines de la liste blanche de domaine dans le Filtre Expéditeur – et en vous assurant que «Ignorez les email internes» est coché. Si vous avez des questions ou avez besoin d’aide pour faire cela, le département de support de SPAMfighter est toujours prêt à aider à la simple réception d’un courriel adressé à semsupport@spamfighter.com

SPAMfighter est un «Microsoft Gold Certified Partner» et SEM est certifié par «VeriTest®» pour «Windows 2003», «SQL Server 2005», «Web services» et «.net connected».

Lorsque les courriels sont redirigés vers une autre adresse de messagerie directement à partir d’Exchange, ils sont envoyés à votre adresse de messagerie avant d’être stockés dans votre Exchange, et donc SPAMfighter n’a pas la possibilité de les filtrer. Veuillez supprimer le transfert à partir d’Exchange et utiliser plutôt cette méthode:1) Ouvrez le Module d’ Administration SEM sur le serveur et placez-vous aux «Boîtes aux lettres» -> «Boîtes aux lettres»
2) Localisez la boîte aux lettres en question
3) Cliquez sur l’icône de petite configuration qui se trouve à droite de la boîte aux lettres
4) Sélectionnez «POP3»comme protocole primaire de messagerie
5) Cliquez «Enregistrer les modifications» et ensuite «Fermer»Dans Outlook, cliquez sur «Outils» -> «Règles et alertes» -> «Nouvelle règle» -> «Démarrer à partir d’une règle vide» -> «Vérifier les messages à leur arrivée»Créer une nouvelle règle vide avec les propriétés suivantes: * Envoyé(s) à des personnes ou à la liste de distribution (sélectionnez votre adresse de messagerie)
* Transférer vers des personnes… (ajoutez votre seconde adresse de messagerie)
* Sauf si le sujet contient des mots spécifiques (entrer ces caractères: ** SPAM **)
* Ne plus traiter de règlesCréer une autre règle vide avec les propriétés suivantes: * Vérifier les messages à leur arrivée
* Avec des mots spécifiques au sujet (ajoutez les caractères: ** SPAM **)
* Déplacer le message vers le dossier indiqué (Sélectionnez SPAMfighter)
* Ne plus traiter de règlesÀ l’étape deux ci-dessus, assurez-vous de sélectionner «Avec des mots spécifiques au sujet», pas de corps. Lorsque vous sélectionnez «Ne plus traiter de règles», la règle s’exécutera côté serveur et sera exécutée lorsqu’un courriel est reçu, même si Outlook n’est pas en cours d’exécution. Si la règle est marquée comme «côté client» dans la liste des règles, veuillez modifier votre règle et décocher l’option «sur cet ordinateur uniquement». Ces règles doivent s’exécuter côté serveur pour être effectives.

SPAMfighter Exchange Module de SPAMfighter s’intègre parfaitement au serveur Exchange de Microsoft ce qui rend la solution très rapide d’accès.A l’arrivée de l’email et à sa distribution par le serveur Exchange à ses destinataires, SEM génère une signature chiffrée unique pour chaque message et l’envoie au serveur de SPAMfighter pour être évalué. Si le serveur de SPAMfighter détermine qu’un message est indésirable (spam), il informe SEM et le courriel spam est déplacé vers le dossier spam de l’utilisateur.Le module Exchange de SPAMfighter offre également un compte-rendu continuel, permettant aux administrateurs d’étudier les statistiques et d’observer combien de messages sont filtrés par SEM, combien d’utilisateurs sont activés etc.En outre, SEM est très simple à utiliser pour les utilisateurs finaux, puisque le spam est automatiquement déplacé vers le dossier spam. SEM simplifie l’administration et maintient le logiciel et la configuration loin du bureau de l’ordinateur des employés. Il offre également le contrôle individuel aux utilisateurs finaux, si les administrateurs le désirent.

Informez vous sur «Microsoft .NET Framework» ici

SEM vous donne le plus haut niveau de confidentialité. Votre confidentialité et sécurité d’e-mail sont notre première priorité. Un e-mail légitime sur le serveur n’est jamais transmis ou est partagé avec personne – votre email légitime ne quitte jamais votre serveur. Seuls quelques blocs de données chiffrés codés avec MD5 («Message Digest 5». L’algorithme MD5, est une fonction de hachage cryptographique également appelé «Total de contrôle» et «checksum») et les URL (Uniform Resource Locators) uniques sont envoyés vers le Serveur de SPAMfighter.

Si vous déjà avez enregistré votre installation, vous devez ignorer l’enregistrement. Si vous ne vous n’êtes pas enregistré, vous devrez utiliser une adresse e-mail différente.

SEM peut gérer entre 5 – 50.000 comptes e-mail.

La cause la plus probable d’une difficulté d’intégration est l’absence dans le Répertoire Activé de quelques informations sur certains objets du système.1. Arrêtez le service SPAMfighter (*) 2. Ouvrez le «Gestionnaire du système Exchange» 3. Naviguez vers la «Banque de boîtes aux lettres» 4. Cliquez avec le bouton droit sur la «Banque de boîtes aux lettres» et cliquez «Démonter la Banque» 5. Attendez 30 secondes 6. Cliquez avec le bouton droit sur la «Banque de boîtes aux lettres» et cliquez «Monter la Banque» 7. Démarrez le service SPAMfighter (*) (*) Utilisez la console de services dans Windows – ou utilisez la console Script de SPAMfighter

SEM crée une signature irréversible unique pour chaque courriel et ses éléments, et les envoie vers le Serveur de SPAMfighter pour être traitées. Le serveur renvoie alors la notation déterminant si le message est spam ou pas. Le message original ne quitte jamais le serveur pendant le filtrage de SEM.

Vraisemblablement il y a un arrêt de fonctionnement soit du World Wide Web, soit de SPAMfighter.Veuillez actionner l’outil «Diagnostics du système» pour vérifier si ces composants fonctionnent comme il faut.

Non, absolument pas!
Le pire scénario serait est que l’installation échoue (et cela n’arrivera pas !) et que SEM laisse le courrier indésirable arriver aux utilisateurs. Autrement dit, les utilisateurs recevront le spam habituel. De plus, SEM est très facile à désinstaller complètement, mais nous croyons que vous ne voudrez pas le faire après l’avoir essayé.
Ce qui compte est que vous pouvez installer sans risque l’essai gratuit et le tester autant que vous voudrez sans vous inquiéter de l’heure d’arrêt ou d’autres complications.

SEM envoie les détails d’installation pendant l’enregistrement, l’information de connexion pendant l’exécution et les valeurs de hachage pendant le contrôle des e-mails. SEM n’envoie jamais d’information sensible vers le réseau. Par ailleurs toute information envoyée et reçue est validée pour éviter la falsification.

Si l’installation SEM échoue, il n’y aura eu aucune interaction avec le serveur Exchange par conséquent qu’il n’y aura aucun impact sur votre configuration.

SEM soutient «Microsoft Windows Server 2000 » et 2003 «Small Business Server», «Standard» et «Enterprise».

Puisque SEM utilise l’interface du serveur Exchange, les e-mail ne sont pas supprimés mais seulement déplacés. Si SEM échoue brusquement pendant l’analyse, le traitement ou la redirection d’un courriel, la transaction sera réenroulée en marche arrière et le système demeura intact.

SEM supporte le Serveur Microsoft Exchange 2000, 2003 et 2007.

Oui. Vous pouvez essayer la version complète de SEM gratuitement pendant 30 jours sans aucune obligation et restriction. Téléchargez-le d”ici.

Jetez un coup d’œil à notre liste de prix ici.

Oui, nous en avons. Jetez un coup d’œil ici. (document PDF)

SPAMfighter Exchange Module - Before Installing SEM

Si un e-mail est classifié comme courrier indésirable, SEM l’envoie vers un dossier appelé «SPAMfighter» dans la boîte aux lettres des utilisateurs. Si le dossier n’existe pas, il sera créé automatiquement. Le processus de mouvement est transactionnel et sera restauré s’il échoue.

Oui, en utilisant l’interface d’administration il est facile de désactiver le filtrage du courrier indésirable sur une seule boîte aux lettres.

Oui. SEM fonctionne avec la plupart des logiciels Antivirus courants. Puisque SEM est intégré dans le serveur Exchange, il n’a pas d’impact sur la fonctionnalité de n’importe quel logiciel antivirus.SEM s’intègre entièrement également à VIRUSfighter pour Exchange – un produit complémentaire pour SEM.

SPAMfighter est un «Microsoft Gold Certified Partner» et SEM est certifié par «VeriTest®» pour «Windows 2003», «SQL Server 2005», «Web services» et «.net connected».

SPAMfighter Exchange Module de SPAMfighter s’intègre parfaitement au serveur Exchange de Microsoft ce qui rend la solution très rapide d’accès.A l’arrivée de l’email et à sa distribution par le serveur Exchange à ses destinataires, SEM génère une signature chiffrée unique pour chaque message et l’envoie au serveur de SPAMfighter pour être évalué. Si le serveur de SPAMfighter détermine qu’un message est indésirable (spam), il informe SEM et le courriel spam est déplacé vers le dossier spam de l’utilisateur.Le module Exchange de SPAMfighter offre également un compte-rendu continuel, permettant aux administrateurs d’étudier les statistiques et d’observer combien de messages sont filtrés par SEM, combien d’utilisateurs sont activés etc.En outre, SEM est très simple à utiliser pour les utilisateurs finaux, puisque le spam est automatiquement déplacé vers le dossier spam. SEM simplifie l’administration et maintient le logiciel et la configuration loin du bureau de l’ordinateur des employés. Il offre également le contrôle individuel aux utilisateurs finaux, si les administrateurs le désirent.

SEM vous donne le plus haut niveau de confidentialité. Votre confidentialité et sécurité d’e-mail sont notre première priorité. Un e-mail légitime sur le serveur n’est jamais transmis ou est partagé avec personne – votre email légitime ne quitte jamais votre serveur. Seuls quelques blocs de données chiffrés codés avec MD5 («Message Digest 5». L’algorithme MD5, est une fonction de hachage cryptographique également appelé «Total de contrôle» et «checksum») et les URL (Uniform Resource Locators) uniques sont envoyés vers le Serveur de SPAMfighter.

SEM peut gérer entre 5 – 50.000 comptes e-mail.

SEM crée une signature irréversible unique pour chaque courriel et ses éléments, et les envoie vers le Serveur de SPAMfighter pour être traitées. Le serveur renvoie alors la notation déterminant si le message est spam ou pas. Le message original ne quitte jamais le serveur pendant le filtrage de SEM.

Non, absolument pas!
Le pire scénario serait est que l’installation échoue (et cela n’arrivera pas !) et que SEM laisse le courrier indésirable arriver aux utilisateurs. Autrement dit, les utilisateurs recevront le spam habituel. De plus, SEM est très facile à désinstaller complètement, mais nous croyons que vous ne voudrez pas le faire après l’avoir essayé.
Ce qui compte est que vous pouvez installer sans risque l’essai gratuit et le tester autant que vous voudrez sans vous inquiéter de l’heure d’arrêt ou d’autres complications.

SEM envoie les détails d’installation pendant l’enregistrement, l’information de connexion pendant l’exécution et les valeurs de hachage pendant le contrôle des e-mails. SEM n’envoie jamais d’information sensible vers le réseau. Par ailleurs toute information envoyée et reçue est validée pour éviter la falsification.

Si l’installation SEM échoue, il n’y aura eu aucune interaction avec le serveur Exchange par conséquent qu’il n’y aura aucun impact sur votre configuration.

SEM soutient «Microsoft Windows Server 2000 » et 2003 «Small Business Server», «Standard» et «Enterprise».

Puisque SEM utilise l’interface du serveur Exchange, les e-mail ne sont pas supprimés mais seulement déplacés. Si SEM échoue brusquement pendant l’analyse, le traitement ou la redirection d’un courriel, la transaction sera réenroulée en marche arrière et le système demeura intact.

SEM supporte le Serveur Microsoft Exchange 2000, 2003 et 2007.

Oui. Vous pouvez essayer la version complète de SEM gratuitement pendant 30 jours sans aucune obligation et restriction. Téléchargez-le d”ici.

Jetez un coup d’œil à notre liste de prix ici.

Oui, nous en avons. Jetez un coup d’œil ici. (document PDF)

SPAMfighter Exchange Module - Installing SEM

Informez vous sur «Microsoft .NET Framework» ici

Si vous déjà avez enregistré votre installation, vous devez ignorer l’enregistrement. Si vous ne vous n’êtes pas enregistré, vous devrez utiliser une adresse e-mail différente.

La cause la plus probable d’une difficulté d’intégration est l’absence dans le Répertoire Activé de quelques informations sur certains objets du système.1. Arrêtez le service SPAMfighter (*) 2. Ouvrez le «Gestionnaire du système Exchange» 3. Naviguez vers la «Banque de boîtes aux lettres» 4. Cliquez avec le bouton droit sur la «Banque de boîtes aux lettres» et cliquez «Démonter la Banque» 5. Attendez 30 secondes 6. Cliquez avec le bouton droit sur la «Banque de boîtes aux lettres» et cliquez «Monter la Banque» 7. Démarrez le service SPAMfighter (*) (*) Utilisez la console de services dans Windows – ou utilisez la console Script de SPAMfighter

Vraisemblablement il y a un arrêt de fonctionnement soit du World Wide Web, soit de SPAMfighter.Veuillez actionner l’outil «Diagnostics du système» pour vérifier si ces composants fonctionnent comme il faut.

SPAMfighter Exchange Module - Using SEM

Oui – vous pouvez rediriger le spam vers une boîte aux lettres réservée.
Vous pouvez configurer SEM en redirigeant le spam vers une autre boîte aux lettres par le Module d’Administration (Filtres -> Avancé)

La barre d’outils SEM dit «Pas de connexion avec SEM»
Aucune connexion à SEM n’apparait si la barre d’outils SEM ne peut pas lire les informations du service SPAMfighter.
Ceci se produit assez souvent à cause d’un bogue connu dans Microsoft Outlook 2003/2007 – quand il est configuré pour utiliser le «mode en cache»Faites ceci:
1. Désactivez le mode en cache dans Outlook
2. 2Fermez et ouvrez à nouveau Outlook
3. Activez le mode en cache
4. Fermez et ouvrez à nouveau Outlook
Assurez-vous également que vous avez tous les derniers «service packs» pour Microsoft Outlook – vérifiez ici(Notez: L’exécution des mises à jour des Windows ne mettront pas obligatoirement à jour Microsoft Outlook)
Finalement, assurez-vous que l’utilisateur est filtré par le Module Exchange de SPAMfighter
Barre d’outils OWA- La barre d’outils SPAMfighter n’apparait pas dans OWA
Ceci se passe le plus souvent parce que quelques fichiers ont été cachés localement dans le navigateur d’application.1. Connectez-vous dans OWA
2. Forcez l’actualisation en appuyant sur CTRL et cliquant sur le bouton d’actualisation en même temps.Ceci peut également se produire si un service pack a été installé sur Exchange après que la barre d’outils SPAMfighter OWA a été installée.1. Désinstallez la barre d’outils OWA
2. Réinstallez la barre d’outils OWAFinalement, assurez-vous que l’utilisateur est filtré par le Module Exchange de SPAMfighter

SEM 3.5.0.0 a changé la manière d’inscription sur liste blanche pour domaines – pour empêcher l’usurpation des courriels envoyés dans le domaine propre. Si une installation existante à été mis au niveau de SEM v 3.5.0.0, vous pouvez aider à empêcher les courriels usurpées en enlevant vos propres domaines de la liste blanche de domaine dans le Filtre Expéditeur – et en vous assurant que «Ignorez les email internes» est coché. Si vous avez des questions ou avez besoin d’aide pour faire cela, le département de support de SPAMfighter est toujours prêt à aider à la simple réception d’un courriel adressé à semsupport@spamfighter.com

Lorsque les courriels sont redirigés vers une autre adresse de messagerie directement à partir d’Exchange, ils sont envoyés à votre adresse de messagerie avant d’être stockés dans votre Exchange, et donc SPAMfighter n’a pas la possibilité de les filtrer. Veuillez supprimer le transfert à partir d’Exchange et utiliser plutôt cette méthode:1) Ouvrez le Module d’ Administration SEM sur le serveur et placez-vous aux «Boîtes aux lettres» -> «Boîtes aux lettres»
2) Localisez la boîte aux lettres en question
3) Cliquez sur l’icône de petite configuration qui se trouve à droite de la boîte aux lettres
4) Sélectionnez «POP3»comme protocole primaire de messagerie
5) Cliquez «Enregistrer les modifications» et ensuite «Fermer»Dans Outlook, cliquez sur «Outils» -> «Règles et alertes» -> «Nouvelle règle» -> «Démarrer à partir d’une règle vide» -> «Vérifier les messages à leur arrivée»Créer une nouvelle règle vide avec les propriétés suivantes: * Envoyé(s) à des personnes ou à la liste de distribution (sélectionnez votre adresse de messagerie)
* Transférer vers des personnes… (ajoutez votre seconde adresse de messagerie)
* Sauf si le sujet contient des mots spécifiques (entrer ces caractères: ** SPAM **)
* Ne plus traiter de règlesCréer une autre règle vide avec les propriétés suivantes: * Vérifier les messages à leur arrivée
* Avec des mots spécifiques au sujet (ajoutez les caractères: ** SPAM **)
* Déplacer le message vers le dossier indiqué (Sélectionnez SPAMfighter)
* Ne plus traiter de règlesÀ l’étape deux ci-dessus, assurez-vous de sélectionner «Avec des mots spécifiques au sujet», pas de corps. Lorsque vous sélectionnez «Ne plus traiter de règles», la règle s’exécutera côté serveur et sera exécutée lorsqu’un courriel est reçu, même si Outlook n’est pas en cours d’exécution. Si la règle est marquée comme «côté client» dans la liste des règles, veuillez modifier votre règle et décocher l’option «sur cet ordinateur uniquement». Ces règles doivent s’exécuter côté serveur pour être effectives.

Back To Top